Journée Nationale de la Fédération

Le dimanche 20 janvier 2019 se tenait la journée nationale de la FFM ainsi que l’Assemblée Générale pour l’année 2018.

Près de 45 personnes se sont réunies dans la belle salle prêtée par le service de l’USSIF du Docteur Florence Bonté, à l’hôpital saint Joseph.

Les premiers échanges ont débuté de manière informelle, autour d’un café et de gourmandises, le temps de faire connaissance entre musicothérapeutes venus de toute la France, de jeunes diplômés et d’autres plus expérimentés.

Cette année voit aussi de grands changements dans le Conseil d’Administration avec de nouveaux élus représentants du collège et un Bureau tout neuf (cf la page conseil d’administration). C’était donc l’occasion de faire connaissance avec ces nouvelles personnes engagées au sein de la Fédération et pour François-Xavier Vrait, celle de laisser la main à Mikaël Genguelou, le nouveau président, pour introduire la Journée Nationale.

Le point sur les avancées réalisées en 2018

Cette année, la Fédération a essayé de continuer dans la même dynamique de travail en répondant aux attentes des affiliés et en poursuivant les objectifs qu’elle s’était fixée sur plusieurs axes de travail.

En effet, suite aux discussions de la précédente journée nationale, il a été proposé et accepté par le Conseil d’Administration de mettre en place un Congrès international qui aurait lieu en 2020. Les pistes actuelles sont travaillées par une commission qui se charge d’étudier la faisabilité de ce Congrès et les toutes les modalités à mettre en oeuvre pour sa réussite.

La perspective 2020 est le nom donné à la commission de travail qui s’occupe de la question de la reconnaissance du titre de musicothérapeute. En 2018, cinq centres de formation agréés par la Fédération ont été auditionnés afin d’avancer ensemble vers une harmonisation des formations. Le but est d’obtenir, sur recommandation du Ministère rencontré l’an dernier, une autorisation d’usage du titre qui passerait par l’inscription des professionnels sur le fichier ADELI.

La mission communication menée par Stéphanie Lefebvre a permis à la Fédération d’avancer sur sa visibilité, que ce soit par le biais du site internet, des réseaux sociaux ou des médias. Une enquête menée auprès de 175 professionnels a permis de dresser les besoins et attentes des musicothérapeutes affiliés. Les résultats sont déjà en ligne sur ce site.

La Confédération Européenne de Musicothérapie s’est rassemblée comme tous les ans et la Fédération y était représentée par Stéphanie Lefebvre. L’Europe aussi se questionne sur les formations et a réalisé une enquête sur le contenu et les spécificités des formations.

L’Assemblée Générale

De 11h25 à 12h45 s’est tenue l’Assemblée Générale de la FFM. Dans la continuité du dialogue entamé lors de la matinée sur les commissions de travail de la Fédération, chaque personne présente a pu exprimer ses attentes et ses besoins, discuter des axes de travail actuels ou de ceux qui pourraient être une piste à développer pour faire avancer la Fédération ou pour offrir davantage d’intérêt, pour les musicothérapeutes, à s’affilier. Le rapport moral a été présenté à l’oral ainsi que le rapport financier et ils ont été votés. Le prix des cotisations a également été voté. Pour plus détail, reportez-vous aux documents en ligne.

Une après-midi studieuse : ateliers thématiques

L’après-midi, des groupes de travail ont été proposés aux membres présents afin de préparer les différentes thématiques qui pourraient être abordées lors du Congrès 2020 sur un thème général du “parcours de vie”. De la néonatatologie aux soins palliatifs en passant par l’autisme ou la psychiatrie générale, tout le monde a pu trouver des pairs avec qui échanger autour de leur clinique tout en essayant de dégager des pistes qu’il pourrait être intéressant de présenter lors du congrès. Les groupes de travail ont ensuite rendu compte de leurs ateliers à l’ensemble des personnes présentes. Mais ce n’est pas fini : les groupes sont invités à se retrouver pour continuer le travail par mail ou visioconférence. Ce sont les membres du CA référents qui prendront contact avec les personnes qui étaient présentes. Si vous souhaitez intégrer l’un des groupes, n’hésitez pas à vous faire connaître.

La journée s’est terminée tout aussi bien qu’elle avait commencé, dans la bonne humeur. Une belle dynamique de travail semble instaurée à la Fédération et les personnes présentes semblent avoir été satisfaites des échanges qu’il y a eu tout au long de la journée.